Sertissage à l'ancienne et épissure


SERTISSAGE A L'ANCIENNE (extraits de messages passés sur la liste Pou-Guide)

Sertissage à l'ancienne

"...un beau travail realisé sur un Druine turbulent" (Didier)

Sertissage_HM14_Pierre_Brocart

Vu sur le HM-14 de Pierre BROCART

* * *

Je bataille toujours avec mes problèmes de sertissage. N'ayant pas de pince à manchonner, j'avais mis des serre-câbles, mais je trouve que ça déforme le câble en le pinçant. Je pensais faire manchonner par un pro, mais à 100 euros pour 8 manchons de sertissage, c'est quand même un peu cher! Du coup, je pense me tourner vers le sertissage façon ancienne (...) C'est vrai que j'ai fait quelques essais, ça semble bien solide. D'après vous, avec du câble de 4mm, que faut-il prendre en diam int/diam ext (...)

Philippe

 

* * *

(...) j'ai enduit d'araldite les câbles à l'intérieur du tube de cuivre (recuit). J'ai carrément mis 10 cm de long pour les tubes. Que pensez-vous des torsades? Faut-il torsader encore plus? (...)

* * *

Ca marche mais bien faire attention à prendre du cuivre recuit, pas celui en barre.
Daniel

* * *

(...) Pour faire un bon sertissage, prendre du tube cuivre non recuit.Pour le recuire le chauffer avec avec un chalumeau, même une lampe à souder genre camping-gaz suffit. Porter le morceau de cuivre à la température d'un rouge brun. Le tremper dans de l'eau froide. Couper le morceau à 2 ou 3 cm de plus que nécessaire.Aplatir le tube légèrement,introduire les deux morceaux de câble, ceux-ci doivent y être à l'étroit, avec un outil genre burin dont on aura arrondi le tranchant,faire épouser au tube la forme des câbles. Ensuite prendre dans l'étau 2 cm de tube, et l'autre extrémité avec une clé à molette bien serrée puis faire des tours jusqu'au début de la déformation du méplat.

Hubert
* * *

(...) Je trouve gênant que les tubes de cuivre soient blessé (...) photo d'un beau travail realisé sur un Druine turbulent.

Didier
* * *


(...) J'ai déjà vu ce genre de travail et je pense qu'il faut chauffer, ça va rendre le cuivre bien plus maléable... Attention cependant à ne pas trop chauffer, le câble risque de ne pas apprécier.

Patrick
* * *


(...) en premier tu dois recuire ton cuivre ensuite tu enfiles ton câble et tu écrases le tout dans un étau en prenant bien soin de mettre l'ensemble entre deux cornieres pour ne pas blesser le cuivre ensuite tu pinces un bout dans l'etau(environ 2 cm) et tu tournes avec une clé a molette ajustée pil poil a la dimension et le resultat sera parfait (beau et complètement sûr)

Christian
* * *

(...) Le brin tirant doit rester droit et seul le brin mort tourne autour. (...)

Papychel
* * *


La méthode était déconseillée par le RSA. Nous en avons parlé en 2004 voir le message 15457 du 22 decembre 2004. Malheureusement les changements de micro font que je ne retrouve plus le document mais avec les références on peut le retrouver sur les archives du RSA- c'est le n° 107-108 page 2957. La conclusion (qui date de 1979!) est d'éviter car il y a glissement avant la charge maximale imposée (entre 40 et 80 %). La recommandation est d'utiliser les Nicopress qui sont les seuls a avoir tenu les tests (rupture du câble et non du sertissage).
L'autre méthode est de faire une épissure en cinq passes tel que décrite dans "Bréviaire d'un mécanicien d'aérodrome" de Georges Ramat (1938) ou dans tout livre de marine.

Jean-Pierre
* * *


(...) Comme tu le dis, la conclusion date de 1979, les essais sont donc antérieurs. Il n'empêche qu'en y mettant la force nécessaire le glissement pourra toujours se produire.J'en conviens. Cependant, si lors de la torsion, tu enduis le câble de colle Epoxy (laquelle était peu en usage à l'époque) je pense qu'alors la résistance à la traction serait nettement augmentée. Veux-tu faire les essais?
Concernant les Nicopress, j'en connais qui ont glissé. Les résultats de tests sont à publier en fonction de la qualité des pinces qui interviennent (...)

Philippe

 



EPISSURES

Epissures

Comment réaliser des épissures, in "La construction des planeurs" - 1946 (ref exacte)?

* * *

Ouvrir la page 1 en grand format ici

Ouvrir la page 2 en grand format ici

Ouvrir la page 3 en grand format ici

ou

Télécharger le fichier pdf ici

* * *

Si vous voulez faire à l'ancienne, faites des épissures. Beaucoup plus facile que le sertissage, et pas besoin d'outillage autre que l'épissoir (à faire avec une vieille lime demi-ronde pointure et meulée) et des gants. 3 à 5 tours, suivant le service, puis sécurisation avec une ligature.

Sans pratique aucune, compter une heure pour une épissure "bonne pour le vol". Avec de la pratique, 10 minutes suffisent. On peut s'entraîner sur du câble basique de chez castomerlin... Ne pas oublier les cosses à mettre AVANT l'épissure si on fait un oeil.

Norbert



Origine de l'article: Messages publiés sur la liste Pou-Guide
Documentation épissure: transmis par Norbert MOSSON
Mise en ligne: Thibaut CAMMERMANS


Avertissement important | Carte du site | Webmaître: thibaut_cammermans#yahoo.fr (#=@)