Personnalité: Maurice Guerpont


Quelques messages passés sur la liste PouGuide, à propos de Maurice Guerpont.

Maurice GUERPONT

Maurice Guerpont.

Je viens d'être informé par Étienne Landray du décès de Maurice Guerpont. Il est parti dans son sommeil ce matin vers neuf heures. Il avait 92 ans.

C'est un grand monsieur qui disparait. Pour ceux qui ne le connaissaient pas, il a créé plusieurs avions et participé au calcul de bien d'autres. Son Biplum présenté au début des années 80 avait été le précurseur des ULMs. Voir Pilote Privé d'octobre 1983.
Albert
_ _ _

Après la disparition de Pierre Mignet qui nous a tous attristé, je viens d'apprendre qu'un grand constructeur amateur nous a quitté: Maurice Guerpond. Très connu pour son fabuleux Biplum et surtout l'Autoplum qui volent plutot dans le sud ouest (Libourne, Bazas, ... et un en construction à Villeneuve sur Lot par l'ami Michel Jacquet et son club)
Jérôme

Le BIPLUM de Maurice GUERPOND

L'ULM "Biplum", une création de Maurice Guerpont

(...) Avec vous, je pense à Maurice Guerpont. Un homme charmant, d'une politesse exquise, plein d'humour avec un sacré cerveau d'ingénieur. Constructeur amateur très méticuleux.

Pour la petite histoire: il a construit une avionnette pendant la dernière guerre mondiale ; il l'a décollée au terrain d'Issy-les-Moulineaux, en bordure de l'actuel périphérique, juste après la fin des hostilités alors que la règlementation aérienne était encore inexistante et a pu prendre des photos qu'il m'a montrées.

Il a bien contribué au mouvement des Constructeurs Amateurs avec son petit bouquin "LES AILES DE L'AMATEUR" qui est plus accessible que le Desgrandchamps.
Olivier

_ _ _

Maurice Guerpont, je l'ai rencontré pour la première fois au début des années 80 sur le terrain de Pont sur Yonne. Lui et Gilbert Landray apprivoisaient respectivement le BiPlum et le VisaPou. Il y avait aussi Yves Millien. Grand moment pour moi avec ces vrais grands de notre Aviation: leur modestie, leur bonhomie tranchaient singulièrement avec les qualités de vols de leurs machines. La construction du BiPlum, avec ses 96 kg à vide, pour coller à l'ébauche de réglementation d'alors, était un chef d'oeuvre de précision, d'orfèvrerie... Admirable ! pas un gramme inutile...Même la remorque méritait un détour !

Le repas du midi tiré de nos paniers respectifs était largement amélioré par des fioles jaillies de mon coffre.... La sécurité des vols n'y aurait pas gagné, mais le vent s'étant mis de la partie, tout risque aérien était écarté,... après mise à l'abri des machines qui ne demandaient qu'à voler sans leur pilote: le BiPlum, disait Maurice Guerpont, n'était chargé qu'à 7.5 kg/m² !!!! Nous étions loin de ces machines pour fendre l'air largement au dessus des 200 km/h !

Ces deux grands hommes ont une grande place dans mes souvenirs.
Jean-Marie

_ _ _

Encore une triste nouvelle!!!! Je me souviens bien de Maurice, nous avions eu de nombreuses discussions intéressantes lors des rassemblements, et il m'avait envoyé quelques courriers avec des renseignements intéressants. Les enveloppes toujours écrites d'une belle écriture au feutre bleu.
Yves

 



Origine de l'article: messages passés sur la liste PouGuide
Comilation et mise en ligne: Thibaut CAMMERMANS


Avertissement important | Carte du site | Webmaître: thibaut_cammermans#yahoo.fr (#=@)