Moteur ROTAX


Vous êtes utilisateur de ces moteurs? Partagez vos expériences et informations sur cette page. Ci-dessous, quelques infos publiées sur la liste de diffusion PouGuide


Beaucoup de pannes de Rotax sont dues au carburateur.* Pour les éviter, il suffit de démonter et de vérifier celui-ci tous les ans, en fin de saison. Généralement, l'usure se fait sentir: -dans l'encoche de l'aiguille (le petit clip se défait et l'aiguille tombe) -Sur l'axe qui tient le flotteur. Je crois aussi qu'il est important de bien laisser chauffer le moteur avant la pleine puissance du décollage. Un long taxi pour aller prendre sa piste donne ce résultat tout en permettant une bonne lubrification puisqu'en taxiant on change souvent de régime

* Je tiens ces conseils d'un spécialiste Rotax et m'en suis toujours bien trouvé.

Paul Pontois



Les ROTAX 2T sont effectivement des moteurs tolérant et fiable s'ils sont bien entretenus. Leur utilisation optimale est entre 5500 et 6200 tr/min. Le maxi continu est entre 6300 et 6500 tr/min suivant les modèles, et 6800 tr/min en ultime ( survitesse ponctuelle). Il est préférable de ne pas les utiliser en prolongé au delà de 6300 pour assurer un bon refroidissement des pistons et limiter le risque de serrage.
Le bas moteur ne pose pas de problème si les joints sont bons. La limitation sur les inertie d'hélice, c'est pour sauvegarder le dentier du réducteur...
Norbert


Le 503 mono carbu est donné pour 31 kw maxi à 6300 t/mn. Une hélice adaptée pour la meilleure Vz (vers 75 km/h ou 21m/s) a un rendement à cette vitesse d'environ 0,6, çà fait une traction en montée plein gaz de 31000x0,6/21= 885 N (88 kg). Soit, au point fixe, plus que 100 kg.
Quant au régime moteur, il faudrait guère dépasser 6000 t/mn plein gaz, au point au point fixe car il va encore prendre des tours avec la vitesse de vol et qu'il ne faut pas dépasser 6300 sous peine de perdre bêtement de la puisance.
Le meilleur banc c'est encore l'avion lui même, bien attaché à la boule d'attelage d'une voiture, et pas n'importe où (pensez aux 100 kg de traction).
Jean Claude Debreyer

Révision Rotax 503

Rotax 503 (source: piecesrotax.com)

Rotax 503 en configuration bicarburateur avec démarreur à rappel et réducteur de type C.
(photo: http://www.piecesrotax.com/moteurs_rotax/rotax_503.htm)

Un ROTAX 503 se revise entierement facilement tout seul, surtout un double carbu simple allumage. Le seul point chiant sont les paliers a aiguilles des bielles, il n'y a pas de cage de maintien comme sur le 447 ou 377.
Moteur sur un etabli: Vidange puis demontage reducteur: 2h (il faut l'extracteur special pour le pignon). Demontage moteur, 2h (attention, si allumage electronique, il faut l'outil pour extraire la cloche). Controle et nettoyage des pieces 4h. Remontage moteur 4h. Remontage reducteur: 1h.

>>> Cliquez ici pour télécharger le dossier de remontage (pdf) <<<


L'investissement dans l'outillage minimal (les extracteurs ROTAX necessaires, un comparateur de qualite sur EBay et une bonne clef dynamometrique) n'est pas excessif.
Le plus long est de demonter le moteur de la cellule et de l'y remonter, et l'appro des pieces a changer (a minima, les joints. Pour le reste, c'est le controle des pieces qui donne le ton et le chiffre, mais bon, un moteur de 12h ne doit pas etre use).

Tu peux aussi te contenter de ne demonter que les culasses et cylindres pour voir la gueule des pistons et des culasses. C'est un excellent indicateur, et ceci peut se faire moteur sur l'avion (ainsi que le changement des pistons).

Révision Rotax 503 de Norbert MOSSON

Cliquez pour agrandir l'image dans une nouvelle fenêtre

Ci-dessus, une photo du demontage d'un piston, moteur en place sur la cellule. Il faut par contre les joint de culasse (pas indispensable, mais mieux pour une bonne etancheite).

Norbert.



Origine de l’article: discussions sur la liste de diffusion Pouguide
Auteurs: Jean-Pierre Lalevée, Jean-Claude DEBREYER, Norbert MOSSON, Paul PONTOIS
Mise en ligne: Thibaut CAMMERMANS

Pour toute question, correctif, mise au point, ajout: contacter lesa auteurs ou Thibaut Cammermans

 


Avertissement important | Carte du site | Webmaître: thibaut_cammermans#yahoo.fr (#=@)