Reconnaissez-vous cette personne?


Chers amis de pouguide,
Alain Mignet a reçu la lettre ci-dessous, accompagnées des photos ci-attachées.
Pourriez-vous l’aider dans sa recherche ?
Merci par avance,
Paul

* * *

Monsieur,

Suite à notre conversation téléphonique, je vous adresse ces quelques photos qui montre Mr Henri Mignet près de son avion et en conpagnie de Mr X qui est la personne dont je recherche les descendants afin de leur donner ces films familiaux. Comme vous le verrez sur ces photos, il semblerait que Mr X connaissait Mr Mignet et il est vrai que je retrouve Mr X sur d'autres films près de d'autres avions où en temps que spectateur lors de meeting aérien et il est même monté à bord d'un petit hydravion, cequi me fait penser que Mr X s'interressait à l'aviation, mais malheureusement à aujourd'hui je n'ai pas pu mettre un nom sur son visage. Je ne sais pas quel était son métier, ni son nom bien sur, j'ai pu seulement au travers d'indices visuels retracer une partie de sa vie de 1926 à 1948 environ. Je vous joins aussi le condensé de ceque j'ai estrapolé en visionnant les films pour info.
Merci d'avance de prêter attention a ma demande, mais je souhaiterai tellement donner ces films familiaux à ses descendants qui doivent ignorer leur existences que je cherche dans toutes les directions et le moindre détail sera le bienvenu.


* * *





Monsieur X



Il y a aussi une madame X....




Henri Mignet dans son HM-14





Henri Mignet


 

* * *

Sacré enquète qui est proposée là!
On dirait l'un des essais de Pou du Ciel qu'a fait Henri Mignet pour divers constructeur et dont il parle dans le bouquin à plusieurs endroits. Mr X autait-il construit un Pou du Ciel en 1935-1936? Car la photo doit dater de cette époque, ce Pou étant vraisembablement de la première version. A noter le soin pris pour les essais, avec cales, terrain dégagé autour, etc...
Cette théorie d'essais statiques voire en vol par Mignet d'un Pou construit suivant le bouquin expliquerait la photo de Mr X devant ce pou qui semble prise au même moment que les essais de moteurs. D'ailleur ne serait-ce pas le bouquin que tient notre homme dans sa main gauche?
Ou alors Mr X est juste un spectateur intrigué par le Pou lors d'un meeting de campagne, ce qui expliquerait "la foule" derrière eux sur la photos montrant nos deux hommes, et cette autre photo montrant le couple avec cette aviatrice en grande tenue si ces photos font partie de la même série du même jour. Ce Pou pourrait alors tout simplement être celui de Henri Mignet faisant quelques controles de sa machine ? Il faudrait jeter un oeil au Saint Bouquin pour voir si ce Pou est celui de Mignet (N°1 ou celui qui l'a remplacé plus tard) ou un autre connu?
Arf, je rajoute beaucoup de question, mais cette enquête sur une série d'image d'il y a 75 ans m'amuse...

Bon creusage de méninges ! (...)

Jean-Mi

* * *

Cher Jean-Mi, les jantes de roues et le cône d'hélice correspondent à ceux de l'appareil de Mignet. Regardez le bandeau ci-dessus, ça correspond, ainsi que la forme de la "flamme" décorative sur le fuselage; l'échappement qui "remonte" un peu aussi.La théorie de photos prises lors d'essais du HM-14 d'Henri Mignet est pour moi la bonne. Cela dit, monsieur X étant visiblement très interressé par le pou peut très bien en avoir construit un lui-même par après, et dans ce cas il devrait exister des images. Bonne chance dans votre recherche!
Thibaut

* * *

Sur le net j'ai trouvé un peu de tout donc des trucs ruscoffs aéro intéressants datant de 1935!
Il n'y a pas Henri MIGNET hélas mais par contre il est fait mention de personnalités françaises de l'époque qui pourraient s'être intéressées à MIGNET et au pou du ciel!
Y a qu'à lire et vouare!
Il faudrait relire les journaux aéro de l'époque (LES AILES notamment) et voir sur les photos si le monsieur X....... en question ne s'y trouve pas!

JJ@CQUES

* * *


La photo ressemblante que j'ai trouvée est celle de BREGUET Louis.
Son frère Jacques BREGUET était non seulement le président de l'aéroclub de DOUAI en 1935 et mais a accueilli Henri MIGNET! (journal les Ailes)
Enfin, le terrain d'aviation de DOUAI, était bordé par une ligne d'arbre comme derrière la photo du 14 avec Henri MIGNET et en 1935 les bâtiments de la société BREGUET n'existaient plus et ne restait donc que les locaux du club et çà y ressemble bien!
Si ce n'est pas Louis c'est Jacques ou réciproquement.
De plus à cette époque les frères BREGUET étaient lancé dans la construction d'hydravions (notamment le BREGUET saïgon)! Je vote donc pour BREGUET, Jacques (pas trouvé de photo sur le net) ou Louis (le pilote).
Faudrait identifier le chien maintenant!
JJ@CQUES

* * *

Le lien entre BREGUET et MIGNET existe bien!
si c' n'est point ti ché chin doute tin frère qu'il aurait dit l' fontainier ....l'jacquot? ch'ti DOUAI 59?
Jacques Breguet s'associe à son frère et ils fondent ensemble à Douai au début de l'année 1911 la Société anonyme d'aviation Louis Breguet. Le terrain de DOUAI a servi de terrain d'essai à BREGUET Louis.
En 1912 l'école BREGUET déménage sur VILLACOUBLAY en RP mais en 1935 Jacques BREGUET est président de l'aéroclub de DOUAI!
DOUAI c'est le fief des BREGUET et DOUAI c'est aussi un nid de poux!
Louis Charles Breguet pilota son premier aéroplane (Breguet I) en juin 1909 à La Brayelle près de Douai. (Musée de l'Air).
JJ@CQUES

* * *

J'ai trouvé une seule et unique photo de Jacques BREGUET, datant de 1916 et je ne pense pas que ce soit lui! Ce pourrait bien être donc finalement Louis BREGUET l'inconnu recherché. (...)
Les deux pouvaient même être présent ceci dit!!!(...)
JJ@CQUES

* * *

Gagné Rodolphe! Effectivement sur la photo c'est Louis BREGUET! Et je trouve personnellement qu'il y a une bonne ressemblance avec le zigue recherché ... qui pourrait peut être bien être en fait Jacques BREGUET, frère de Louis! (j'ai pas encore trouvé de photo de Jacques mais çà viendra).

Pourquoi? because! Dans Les Ailes N° 719 du 28 Mars 1935 on peut lire:

QUATRE "POU" ONT VOLE, DIMANCHE, A DOUAI

Belle réunion au cours de laquelle Henri Mignet a décollé les appareils que leurs constructeurs ont ensuite pris en main.

Samedi 23 mars, grande animation, sur le vieux terrain de Douai, à La Brayelle.

D'abord, il n'y avait pas un avion. Puis on vit arriver par la route, venant de Lille, ou venant de Cambrai, quatre Pou du Ciel, des fils de Mignet, construits selon la lettre du Livre, du fameux Livre que tout le monde connaît aujourd'hui.

Mignet était là. Quatre Pou, cela valait bien un dérangement du créateur. Il était là pour examiner les appareils entièrement construits par MM. Bleuton, de Cambrai, d'Hallenyn, de Tourcoing, Ducatillon, de Lille, et Ponthieux, de Tourcoing. Tandis que les constructeurs mettaient la dernière main aux accessoires, Mignet parachevait les centrages, les incidences, donnait les ultimes conseils .

Il dut y avoir des séances de ce genre aux premiers temps de l'Aviation. Mignet fut satisfait de cette jeune progéniture. Sa joie eût été sans limite si un vilain vent d'Ouest n'eût soufflé en tempête. Qu'allait être le lendemain? Qu'allaient faire les Pou devant deux milles personnes?

Le dimanche, il y eut un déjeuner au restaurant parmi des reliques aériennes (hélices des précurseurs Blériot, Louis Bréguet, Louis Paulhan, etc.), sous la présidence de Jacques Bréguet, président de l'Aéro-Club de Douai. Puis on se rendit au terrain.

Le vent s'était un peu calmé. Mignet essaya successivement les quatre Pou, faisant des lignes droites de 500 m. à une dizaine de mètres de hauteur. Les appareils, parfaitement réglés, répondaient, tous de la même façon aux commandes. Si les cellules eussent permis tous genre de vol, en revanche, les moteurs trop neufs, avaient besoin de rodage. C'est pourquoi, ce jour-là, il n'y eut pas de virages. Les amateurs-constructeurs essayèrent, après Mignet, leurs appareils et firent de nombreuses lignes droites.

Au cours d'un vin d'honneur sur le terrain, Jacques Bréguet présenta au public, sympathique et enthousiaste, les aviateurs Decroo et Vandroy, qui venaient de faire un voyage de 24.000 km. autour de la Méditerranée; puis il fit l'éloge de Mignet, "l'apôtre".

Cette manifestation avait été organisée par M. Defives, qui dirige, dans le Nord, une section du R.A.A. comptant vingt-cinq Pou du Ciel en construction et près de deux cents membres.

Les amateurs douaisiens du Pou du ciel se sont révélés si nombreux que l'Aéro-Club de Douai a décidé la création d'une section d'amateurs. M. Raoult, directeur de l'Ecole des Métiers, en assurera la présidence.


* * *

Liens:

http://jolly.roger.free.fr/Ailes719.htm

Le site est très complet! http://www.jetb.net/10330.html?*session*id*key*=*session*id*val*

Jean-Jacques LEGRAND



L'AFFAIRE REBONDIT !

Je me suis trompé, on m'a donné les coordonnés de la famille Breguet et je leur ai emvoyé un  email avec des photos auquel ils ont répondu. Je vous le joins et malheureusement la piste s'arrête là. A suivre.

Patrick R

(...) et bravo pour cette bonne idée de vouloir faire profiter les descendants éventuels de films de leurs parents ou ascendants. Malheureusement, je dois vous dire que je ne reconnais personne de ma famille parmi les photos que vous m’avez envoyées. La première photo représente la famille X devant ce qui me semble être un trimoteur Breguet-Wibault 393, mais les personnages ne sont ni Louis Breguet ni aucun des siens. En tous les cas, je vous remercie de votre démarche que je trouve tout-à-fait sympathique. Très cordialement

Louis J. Breguet

* * *

(...) Alors ? Ce ne serait pas la bonne personne! Ah, dommage !!!! Amitiés

Alain

* * *

Cher Alain,

Je suis vraiment déçu que ce soit une fausse piste. Tout semblait si bien s’emboiter!

Paul

PS: À moins que notre Jean-Jacques Holmes (lointain descendant de Sherlock) n’ait pas dit son dernier mot!
PPS : De toute façon, on se sera bien amusé!

* * *




Origine de l'article: correspondance d'Alain MIGNET
Recherche: Jean-Jacques LEGRAND
Photos: famille de monsieur X (nom?)
Mise en ligne: Thibaut CAMMERMANS


Avertissement important | Carte du site | Webmaître: thibaut_cammermans#yahoo.fr (#=@)