Manuels entretien et utilisation


par Yves TARTRAT

Yves TARTRAT, ardent défenseur du Pou-du-Ciel et constructeur d'un magnifique Pou Maquis visible sur ce site, a eu l'excellente idée de proposer ici un exemple de MANUEL D'ENTRETIEN + MANUEL D'UTILISATION concernant le HM 293.

L'Arrêté du 23 septembre 1998 rend obligatoire pour les ULM biplaces un manuel d'utilisation et un manuel d'entretien. Pour les autres ULM non construits en série, ces manuels sont facultatifs. Mais le manuel d'entretien est obligatoire si l'appareil est vendu ou revendu.

Le modèle de manuel décrit ici concerne en fait presque tous les appareils Mignet, du moins dans sa présentation. Pour ce qui est du contenu, il variera dans ses détails en fonction de votre appareil. Yves a fait les choses sérieusement, puisque son manuel est bicéphale : ENTRETIEN + UTILISATION. Il serait donc valable en entier pour des Pou(x) biplaces.


Pour constituer votre manuel personnel, cliquez sur l'image ci-dessus pour télécharger le fichier Manuel_HM293.doc, qui renferme tout le contenu de fond du document. Il s'agit d'un fichier texte réalisé avec WORD97, que même les utilisateurs de Macintosh devraient pouvoir ouvrir et imprimer sans difficulté.

Quand le téléchargement sera fait, il ne vous restera plus guère qu'un minimum de travail à accomplir, grâce aux efforts faits pour vous par Yves. Le fichier texte contient un peu moins de 20 pages, mais quand votre dossier personnel sera complet, il aura une épaisseur déjà respectable, et devrait contenir une cinquantaine de feuillets puisque même le plan de R. Grünberg devrait y être annexé.

Vous devrez, avant de l'imprimer dans sa version définitive et personnalisée :

1 - Compléter la page de couverture, en y ajoutant en haut votre nom, le numéro d'identification de votre Pou, et le numéro de votre fiche d'identification.

2 - En bas de chaque page, inscrire ce même numéro d'identification (il commence par A103, et se termine obligatoirement par la lettre L).

3 - Intégrer la carte jaune d'identification et la fiche d'identification de votre Pou, fournies par le District Aéronautique dont vous dépendez. Ajoutez-y, pourquoi pas, le courrier du District qui est joint à ces deux documents officiels, et qui donne des précisions sur l'Arrêté du 23 septembre 1998.

4 - Complétez la fiche du Manuel Utilisateur en indiquant les valeurs mesurées sur votre appareil lors de la période d'essais d'un an que vous accorde le District, avant de vous attribuer l'immatriculation définitive. Il est clair que le manuel d'utilisation et celui d'entretien doivent ètre adaptés après mesures pour les monoplaces et pour les biplaces en fonction de leur construction ; les  performances des différents appareils pouvant varier en fonction de leur poids (élément éminemment variable) et de la motorisation choisie par le constructeur. La qualité de construction est aussi un élément important !!!

5 - Selon le modèle et la marque de votre moteur, ajoutez les documents techniques (entretien, réglages, caractéristiques, etc.) utiles pour vous et pour l'éventuel futur propriétaire de votre appareil. Le document à télécharger contient des éléments concernant le moteur ROTAX. Si vous avez un autre moteur, faites les changements qui s'imposent.

6 - Placez en annexe le plan de R. Grünberg.

7 - Reliez proprement le tout, et vous obtiendrez un document complet, sérieux, que vous pourrez présenter sans rougir à la maréchaussée par exemple ...

Il reste à résoudre le problème du dossier de demande d'identification, qui permet de recevoir la carte d'identification et la fiche d'identification définitives après 1 an d'essais et mesures (l'immatriculation de l'avion est en W pendant cette période). Il est apparu en effet que tous les Districts Aéronautiques ne fournissent pas le même dossier à compléter par le postulant, et que certains Districts sont plus exigeants que d'autres. C'est pourquoi nous nous baserons sur le dossier le plus complexe qu'on ait reçu pour décrire ici comment le compléter. Patientez encore quelques semaines et vous le trouverez dans cette page.

Ce projet a pour but de rendre homogènes nos déclarations, ce qui est rendu a priori aléatoire à cause de la difficulté des mesures, ou du manque de soin lorsqu'on les réalise, ou des impossibilités matérielles de ces mesures. Saviez-vous par exemple que la VNE d'un HM 293 est de 180 km/h? Cette valeur a été déterminée par le regretté Philippe BALIGAND, donc non sujette à caution (mais Yves TARTRAT ne s'engage pas là-dessus), et il est difficile de l'inventer ou de la mesurer...


Origine de l’article:
proposition de Yves TARTRAT, autrefois sur le site de JP Lalevée
Auteur: Yves TARTRAT yves.tartrat@wanadoo.fr (septembre 2000)
Photo, mise en ligne: Charlie CRAWLEY (original:JPL)
Pour toute question, correctif, mise au point, ajout: contacter l'auteur.



Avertissement important | Carte du site | Webmaître: thibaut_cammermans#yahoo.fr (#=@)