LES ECHELLES VOLANTES

 

1983: l'ECHELLE VOLANTE


contenu du pdf à transcrire

L'échelle Volante de LAVERGNE et DESCATHA au sol

Le personnage en salopette est-il monsieur Lavergne?

L'échelle Volante de LAVERGNE et DESCATHA en vol




Le "LADDER FLEA" (Le "Pou-échelle) de Graham Priest (1995)




The Ladder Flea (ante 1985)

POU REVIEW 14


Un Pou-Échelle?
Oui, vous avez bien lu!

Graham Priest, l’ingénieux coordinateur de l’Escadrille Britannique des Pou-du-Ciel (British Flying Flea Squadron) a imaginé un Pou-du-Ciel dont l’élément de base est : «Une échelle ordinaire ou de jardin en aluminium»

Graham nous déclare :
«J’ai vu des photos des premiers U-L-M et lu des livres à leur sujet. Ils étaient principalement fabriqués en aluminium et je me demandais s’il n’y aurait pas là une opportunité pour nous. Je cherchais une  structure très légère et très résistante. Après avoir effectué, perché sur une échelle, le nettoyage des fenêtres de mon habitation, j’ai trouvé ce que je cherchais : Une échelle ordinaire ou de jardin.»

Graham nous dit : «C’est léger et solide». Il a visité une fabrique d’échelles pour se documenter. Les  échelles sont faites d’aluminium HT30 et doivent être conformes au Standard Britannique. Chaque échelon  doit pouvoir supporter 200 livres.

«11 barreaux x 200 = 2200 lbs. C’est le poids d’une douzaine de gars de bonne taille! dit-il». Il continue en disant : «Il parait que les gens construisent toutes sortes de choses avec des échelles. Le dessin de mon fuselage était très facile à concevoir, et une fois les éléments rivetés et boulonnés ensemble on verra que le fuselage est très léger.
Le principal problème que j’ai rencontré était de concevoir des ailes qui puissent s’adapter à différents types de fuselage.

Le principe de base de ces ailes : Les longerons sont deux montants d’échelle séparés d’une distance qui convient au profil d’aile. Si on utilise le profil NACA 23012, cet écartement mesuré sur l’extérieur des montants de l’échelle sera de 42 cm.  Pour maintenir l’écartement, il y aura des haubans d’écartement, environ 4 ou 5 pour une longueur de 4 mètres. Ces haubans seront encastrés avec une force de 4,5 tonnes, un peu comme un Pop-rivet mais extrêmement solide. Les nervures, faites avec des tubes seront fixées aux éléments précédents. Après entoilage à l’aide de Diatex, le poids d’une aile devrait descendre à, espérons-le, 40 ou 50 livres. Ces ailes pourraient être réalisées avec n’importe quelle envergure.

Le schéma de Graham pour ce Pou-Échelle est disponible pour £ 5.00 en écrivant au 18, Bredon View, Headless Cross. REDDITCH, Worcestershire, B97 5RA (U-K.)

Il parait qu’il n’y a jamais rien de nouveau sous le soleil! Et bien, il semble que ce soit la cas puisque dans la dernière édition du Sport De L’air, il y a une photo de… devinez quoi, et oui…. vous avez  trouvé ! un Pou-Échelle, mais ce n’est pas tout, cet appareil très particulier a été dessiné et construit par nul autre que notre Michel d’Escatha lui-même, qui l’a construit en 1983. (Michel est dernièrement passé nous voir et nous a montré  l’enregistrement d’origine (Laissez-Passer pour aéronef Ultra-léger Motorisé) de cet avion, dûment estampé et signé.

Raymond Buckland
Pou-Review # 14 (Juillet 1995)
Traduction : Paul Pontois



Origine de l'article: compilation de messages de la liste PouGuide
Traduction: Paul PONTOIS
Texte, mise en ligne : Thibaut CAMMERMANS


Avertissement important | Carte du site | Webmaître: thibaut_cammermans#yahoo.fr (#=@)